19 maio, 2011

O FCPorto no L'Equipe


Il y a trois ans, Hulk évoluait chez les Japonais du Tokyo Verdy. Ce mercredi soir, après un match fantastique contre Braga (1-0), il a soulevé la Ligue Europa avec Porto et a tous les grands clubs européens à ses pieds. Désormais sous contrat jusqu'en 2016, avec une clause à 100 millions d'euros, le Brésilien de 24 ans réfléchit à son avenir. En attendant, il a remporté avec son club un doublé Championnat-Ligue Europa qui pourrait se transformer en triplé s'il bat Guimaraes dimanche soir. Cela couronnerait une saison incroyable de la part d'un Porto qui n'a perdu que trois matches sur 51 joués.

Face au Sporting Braga, en finale de la Ligue Europa malgré un budget inférieur à celui du Mans, ce n'est pourtant pas Hulk qui a marqué le but vainqueur mais l'inévitable Falcao, auteur de sa 17e réalisation de la saison en 14 matches dans cette compétition. Du haut de son mètre 77, l'international colombien (38 buts en 42 matches cette saison) vole au-dessus des défenses. Son 7e but de la tête en C3 est venu au meilleur moment (44e) d'un centre parfait signé Guarin. Jeté par St-Etienne, le milieu des Dragons s'est imposé dans cette équipe qui a remporté son quatrième trophée européen (C1 87, 2004 et C3 2003). Déjà vainqueur deux fois de Braga en Championnat cette saison (3-2, 2-0), Porto a largement dominé cette première finale continentale 100% portugaise (plus de 60% de possession de balle) mais n'aura tiré qu'une fois au but. Avec l'efficacité que l'on sait.

Pour son 19e match européen, Braga n'a pas existé

Tombeur du Celtic, de Séville, Arsenal, Dynamo Kiev, Liverpool et Benfica, le club du Minho a cru bon devoir muscler le jeu à l'extrême pour exister dans son 19e match européen de la saison. Cela a plombé ses espoirs, ses cinq joueurs avertis ne pouvant plus bien défendre face à un Porto joueur. Silvio aurait même mérité le rouge pour un tacle les deux pieds décollés sur Hulk, la cible préférée, à la 30e. Le jour de ses 33 ans, Helton a eu peu de travail puisque Braga n'a rien montré ou presque. Sa seule intervention, à la 46e en duel face au nouvel entrant Mossoro, a été capitale. Les Dragons de Porto, trop grands pour leur Championnat, se trouvent désormais face à un nouveau défi : remporter une troisième Ligue des champions en 2011-2012. Falcao et Hulk devront être plus que jamais porteurs du feu sacré. - Cyril OLIVES

2 comentários:

ines disse...

" Les Dragons de Porto, trop grands pour leur championnat (...)"
Alguem mande isto para os Vasconcelos, Gomes da Silva e quejandos paineleiros. Mas esses tipos algum dia vão-se enxergar?

alex disse...

"Silvio aurait même mérité le rouge pour un tacle les deux pieds décollés sur Hulk"

aqui só falam do sapunaru.

tenho de começar a comprar a imprensa estrangeira .

força porto